That’s Entertainment

Paul Weller / The Jam (1980)

A police car and a screaming siren
A pneumatic drill and ripped up concrete
A baby wailing and stray dog howling
The screech of brakes and lamp light blinking

That’s entertainment, that’s entertainment

A smash of glass and a rumble of boots
An electric train and a ripped up ‘phone booth
Paint splattered walls and the cry of a tomcat
Lights going out and a kick in the balls

That’s entertainment, that’s entertainment

Days of speed and slow time Mondays
Pissing down with rain on a boring Wednesday
Watching the news and not eating your tea
A freezing cold flat and damp on the walls

That’s entertainment, that’s entertainment

Waking up at six am on a cool warm morning
Opening the windows and breathing in petrol
An amateur band rehearsing in a nearby yard
Watching the tele and thinking about your holidays

That’s entertainment, that’s entertainment

Waking up from bad dreams and smoking cigarettes
Cuddling a warm girl and smelling stale perfume
A hot summer’s day and sticky black tarmac
Feeding ducks in the park and wishing you were far away

That’s entertainment, that’s entertainment

Two lovers kissing amongst the scream of midnight
Two lovers missing the tranquillity of solitude
Getting a cab and travelling on buses
Reading the graffiti about slashed seat affairs

That’s entertainment, that’s entertainment

Veuillez accepter les cookies YouTube pour lire ces vidéos. En acceptant, vous accéderez au contenu de la playlist ci-dessous sur YouTube, un service fourni par un tiers externe.


Politique de confidentialité YouTube

Si vous acceptez, votre choix sera enregistré et la page se rechargera.

Sensations

Arthur Rimbaud (1870)

Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l’herbe menue,
Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l’amour infini me montera dans l’âme,
Et j’irais loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la nature, heureux comme avec une femme.

Aimer sans amour

Guts (2014)

A partir de cet instant, la liberté sera quelque chose de vivant et de transparent,
et sa demeure sera pour toujours, le coeur de l’homme.

Il est décrété qu’à partir de maintenant, la vérité est une valeur,
Il est décrété qu’à partir de maintenant, la vie est une valeur.

Il est décrété qu’a partir de cet instant,
L’Homme n’aura plus jamais besoin de douter,
Que l’Homme aura confiance en l’homme,
Comme le palmier se confie au vent.

Il est décrété que la plus grande souffrance a toujours été et sera toujours, de ne pas pouvoir se donner d’amour à qui l’on aime.

Il est décrété qu’il ne sera plus jamais nécessaire d’user de la cuirasse du silence, ni de l’armature des mots.
L’homme s’assiéra à table avec un regard pur.

Une seule chose reste interdite,
Aimer sans amour.

Veuillez accepter les cookies YouTube pour lire ces vidéos. En acceptant, vous accéderez au contenu de la playlist ci-dessous sur YouTube, un service fourni par un tiers externe.


Politique de confidentialité YouTube

Si vous acceptez, votre choix sera enregistré et la page se rechargera.

Les statuts de l’Homme

Dit par Jacques Degor / Traduit par ?

Article 1
Il est décrété qu’à partir de maintenant,
la vérité est une valeur ;
qu’à partir de maintenant,
la vie est une valeur.

Article 2
Il est décrété que tous les jours de la semaine,
y compris les mercredis les plus cendrés,
ont le droit de se convertir en matinée du dimanche.

Article 3
Il est décrété qu’à partir de cet instant,
l’Homme n’aura plus jamais besoin de douter de l’Homme,
que l’Homme aura confiance en l’Homme.
Comme le palmier se confie au vent,
comme le vent se confie à l’air,
comme l’air se confie aux champs du ciel.

Article 4
Il est décrété qu’il ne sera plus jamais nécessaire
d’user de la cuirasse du silence ni de l’armature des mots.
L’Homme s’assiéra à table avec un regard pur,
parce que la vérité sera servie avant le dessert.

Article 5
Il est décrété que la plus grande souffrance a toujours été et sera toujours
de ne pas pouvoir se donner d’amour à qui l’on aime.

Article 6
Il est décrété par définition,
que l’homme est un animal qui aime
et qu’en cela il est beau.
Beaucoup plus que les étoiles du matin.

Article 7
On décrète que rien ne sera ni obligé ni défendu.
Tout sera permis.
Y compris jouer avec les rhinocéros
et se promener l’après-midi
avec un immense bégonia à la boutonnière.

Article final
Nous déclarons interdit l’usage du mot liberté,
lequel mot sera d’ailleurs supprimé des dictionnaires et du marécage trompeur des bouches.
A partir de cet instant la liberté sera quelque chose de vivant et de transparent
Et sa demeure sera pour toujours le cœur de l’homme.

Paragraphe unique
Une seule chose reste interdite :
Aimer sans amour.

Veuillez accepter les cookies YouTube pour lire ces vidéos. En acceptant, vous accéderez au contenu de la playlist ci-dessous sur YouTube, un service fourni par un tiers externe.


Politique de confidentialité YouTube

Si vous acceptez, votre choix sera enregistré et la page se rechargera.

Os Estatutos do Homem (Ato Institucional Permanente)

Amadeu Thiago de Mello (1964)

A Carlos Heitor Cony

Artigo I
Fica decretado que agora vale a verdade.
que agora vale a vida,
e que de mãos dadas,
trabalharemos todos pela vida verdadeira.

Artigo II
Fica decretado que todos os dias da semana,
inclusive as terças-feiras mais cinzentas,
têm direito a converter-se em manhãs de domingo.

Artigo III
Fica decretado que, a partir deste instante,
haverá girassóis em todas as janelas,
que os girassóis terão direito
a abrir-se dentro da sombra;
e que as janelas devem permanecer, o dia inteiro,
abertas para o verde onde cresce a esperança.

Artigo IV
Fica decretado que o homem
não precisará nunca mais
duvidar do homem.
Que o homem confiará no homem
como a palmeira confia no vento,
como o vento confia no ar,
como o ar confia no campo azul do céu.

Parágrafo único :
O homem, confiará no homem
como um menino confia em outro menino.

Artigo V
Fica decretado que os homens
estão livres do jugo da mentira.
Nunca mais será preciso usar
a couraça do silêncio
nem a armadura de palavras.
O homem se sentará à mesa
com seu olhar limpo
porque a verdade passará a ser servida
antes da sobremesa.

Artigo VI
Fica estabelecida, durante dez séculos,
a prática sonhada pelo profeta Isaías,
e o lobo e o cordeiro pastarão juntos
e a comida de ambos terá o mesmo gosto de aurora.

Artigo VII
Por decreto irrevogável fica estabelecido
o reinado permanente da justiça e da claridade,
e a alegria será uma bandeira generosa
para sempre desfraldada na alma do povo.

Artigo VIII
Fica decretado que a maior dor
sempre foi e será sempre
não poder dar-se amor a quem se ama
e saber que é a água
que dá à planta o milagre da flor.

Artigo IX
Fica permitido que o pão de cada dia
tenha no homem o sinal de seu suor.
Mas que sobretudo tenha
sempre o quente sabor da ternura.

Artigo X
Fica permitido a qualquer pessoa,
qualquer hora da vida,
uso do traje branco.

Artigo XI
Fica decretado, por definição,
que o homem é um animal que ama
e que por isso é belo,
muito mais belo que a estrela da manhã.

Artigo XII
Decreta-se que nada será obrigado
nem proibido,
tudo será permitido,
inclusive brincar com os rinocerontes
e caminhar pelas tardes
com uma imensa begônia na lapela.

Parágrafo único :
Só uma coisa fica proibida:
amar sem amor.

Artigo XIII
Fica decretado que o dinheiro
não poderá nunca mais comprar
o sol das manhãs vindouras.
Expulso do grande baú do medo,
o dinheiro se transformará em uma espada fraternal
para defender o direito de cantar
e a festa do dia que chegou.

Artigo Final
Fica proibido o uso da palavra liberdade,
a qual será suprimida dos dicionários
e do pântano enganoso das bocas.
A partir deste instante
a liberdade será algo vivo e transparente
como um fogo ou um rio,
e a sua morada será sempre
o coração do homem.

Frères humains

François Villon (XVe) / Transcription : Lagarde et Michard

Il est communément admis, même si ce fait n’est pas clairement établi, que Villon le composa lors de son incarcération en attendant son exécution à la suite de l’affaire Ferrebouc, où un notaire pontifical avait été blessé au cours d’une rixe. Wikipédia

Frères humains qui après nous vivez
N’ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, se pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tost de vous merciz.
Vous nous voyez cy attachez cinq, six
Quant de la chair, que trop avons nourrie,
Elle est pieça devoree et pourrie,
Et nous les os, devenons cendre et pouldre.
De nostre mal personne ne s’en rie :
Mais priez Dieu que tous nous vueille absouldre !

Se frères vous clamons, pas n’en devez
Avoir desdain, quoy que fusmes occiz
Par justice. Toutesfois, vous savez
Que tous hommes n’ont pas bon sens rassiz ;
Excusez nous, puis que sommes transis,
Envers le filz de la Vierge Marie,
Que sa grâce ne soit pour nous tarie,
Nous préservant de l’infernale fouldre.
Nous sommes mors, ame ne nous harie ;
Mais priez Dieu que tous nous vueille absouldre !

La pluye nous a débuez et lavez,
Et le soleil desséchez et noirciz :
Pies, corbeaulx nous ont les yeulx cavez
Et arraché la barbe et les sourciz.
Jamais nul temps nous ne sommes assis ;
Puis ça, puis la, comme le vent varie,
A son plaisir sans cesser nous charie,
Plus becquetez d’oiseaulx que dez à couldre.
Ne soyez donc de nostre confrarie ;
Mais priez Dieu que tous nous vueille absouldre !

Prince Jhesus, qui sur tous a maistrie,
Garde qu’Enfer n’ait de nous seigneurie :
A luy n’avons que faire ne que souldre.
Hommes, icy n’a point de mocquerie ;
Mais priez Dieu que tous nous vueille absouldre.

Le vent nous portera

Noir Désir (2001)

Je n’ ai pas peur de la route
Faudra voir, faut qu’on y goûte
Des méandres au creux des reins
Et tout ira bien (là)
Le vent nous portera
Ton message à la Grande Ourse
Et la trajectoire de la course
Un instantané de velours
Même s’il ne sert à rien (va)
Le vent l’emportera
Tout disparaîtra mais
Le vent nous portera

La caresse et la mitraille
et Cette plaie qui nous tiraille
Le palais des autres jours
D’hier et demain
Le vent les portera

Génétique en bandoulière
Des chromosomes dans l’atmosphère
Des taxis pour les galaxies
Et mon tapis volant dis ?
Le vent l’emportera
Tout disparaîtra mais
Le vent nous portera
Ce parfum de nos années mortes
Ce qui peut frapper à ta porte
Infinité de destins
On en pose un et qu’est-ce qu’on en retient ?
Le vent l’emportera
Pendant que la marée monte
et Que chacun refait ses comptes
J’emmène au creux de mon ombre
Des poussières de toi
Le vent les portera
Tout disparaîtra mais
Le vent nous portera

Veuillez accepter les cookies YouTube pour lire ces vidéos. En acceptant, vous accéderez au contenu de la playlist ci-dessous sur YouTube, un service fourni par un tiers externe.


Politique de confidentialité YouTube

Si vous acceptez, votre choix sera enregistré et la page se rechargera.